Femme bi en couple avec un homme

La bisexualité féminine est monnaie courante dans le paysage du libertinage et nombreux sont les couples devenus libertins pour satisfaire au départ les désirs bisexuels de madame. Etre une femme bi en couple est donc ce qu'il y a de plus normal dans le paysage des pratiques échangistes, évidement mais aussi dans la société d'une manière plus générale. Il est néanmoins intéressant de se demander en premier lieu si être femme bi est une mode dans le milieu de l'échangisme et du libertinage

Bisexualité féminine : Une mode dans le libertinage ?

Si l'évolution et le changement des mœurs peut laisser penser que la bisexualité féminine est une mode dans le libertinage, en réalité ce n'est pas nécessairement le cas. Alors qu'à travers la mode on voit quelque chose de nouveau, la bisexualité féminine a toujours été très fréquente dans le libertinage et n'a finalement rien de si tendance.

En revanche on peut parler d'une « normalisation » du fait d'être une femme bi en couple avec un homme. Cette normalisation peut s'expliquer par différents phénomènes qui peuvent être expliqués par l'indépendance de la femme aujourd'hui, la liberté de son désir, l'évolution de moeurs et en définitive la métamorphose du couple traditionnel.

Si la bisexualité des femmes serait socialement plus acceptée, on ne peut ignorer non plus qu'elle est l'image du fantasme numéro un de l'homme hétérosexuel, par conséquent si l'indépendance des femmes a certainement joué un rôle important, les hommes ne sont pas non plus étrangers à la « démocratisation de la bisexualité féminine ».

Cependant si l'on peut noter un mouvement vers la normalisation de cette attirance sexuelle, la bisexualité d'une femme en couple n'est pas encore quelque chose d'anodin dans l'inconscient collectif et elle requiert encore pour être comprise et acceptée une certaine ouverture d'esprit et de compréhension mutuelle dans le couple.

Annoncer sa bisexualité à son homme

La bisexualité de la femme en couple ou mariée n'empêche une vie de couple épanouie. De là il n'est pas nécessaire de la cacher, au contraire, il est même important d'en parler ouvertement dans son couple.

Annoncer son désir bisexual à son homme, c'est d'une part assumer sa sexualité sans se cacher, et d'autres part c'est faire preuve de sincérité et d'honnêteté vis à vis de son homme, deux éléments indispensables à une vie de couple saine.

Avant d'annoncer à son homme sa bisexualité, il est important pour une femme de garder à l'esprit qu'elle peut éventuellement ne pas être acceptée par celui qui partage sa vie. Il est donc conseillé que la femme sache par avance si sa vie de couple est encore possible dans le cas où son homme n'accepterai pas sa bisexualité. Cette réflexion est essentielle, car en annonçant sa bisexualité, il ne s'agit pas d'essayer de convaincre son homme, mais bel est bien de faire un point sur un fait.

De là, quelques mots suffisent pour annoncer sa bisexualité : « Chéri, je pense être bisexuelle ». De toute évidence, le temps du dîner avec les enfants autours de la table, n'est pas le moment le plus opportun pour l'annoncer, mais la manière de l'annoncer est aussi simple que cela.

Ensuite seulement, viendront ou non toutes les discussions de couple autour de ce désir, de la manière dont madame en a pris conscience et surtout sur la façon dont pourrait être envisagée cette bisexualité féminine dans le couple, ou en dehors.

Ce n'est pas gagné d'avance et ce n'est pas forcément toujours la manière dont une femme en couple entend vivre sa bisexualité, mais de nombreux hommes ont se fantasme (parfois avoué, parfois caché) de faire l'amour avec plusieurs femmes. Dans de nombreux cas la bisexualité de leur femme, peut s'apparenter à un miracle pour certains hommes, il donc n'est pas exclu qu'à travers son attirance pour les femmes, une femme en couple rende finalement service à son homme.

Si l'homme refuse la bisexualité de sa femme...

Comme nous le disions plus haut, cela peut arriver et c'est pourquoi il est important pour une femme bi avant même qu'elle en parle à son concubin ou son mari, de faire un point avec elle-même sur ce qu'elle veut vraiment. Est ce qu'elle peut vivre sans rapports bisexuels, est ce qu'elle est prête à abandonner son désir pour sa vie de couple, est ce qu'elle est prête à patienter si monsieur n'accepte pas immédiatement, etc.

Aussi il y a différents types de refus, parfois ils sont catégoriques, parfois ils sont temporaires et seulement dus à l'embarras masculin créé par cette nouvelle. En fonction, la femme voulant tenter l'aventure bisexuelle peut opter pour une attitude différente.

En cas de refus, certaines femmes bisexuelles, décident de ne pas insister immédiatement et de revenir le sujet sur le tapis dans un second temps, voir à différentes reprises, au fur et à mesure que l'embarras éventuel de son homme s'estompe.

Mis à part le fait de « trouver la meilleur façon d'en parler » qui d'ailleurs varie en fonction des personnes et des caractères, ce qui est fondamental pour la femme bi est surtout de ne pas se mettre en situation de culpabilité. Elle ne doit pas pour autant opter pour une attitude égoïste où elle ne verrait que son désir. Se mettre à la place de l'autre est donc essentiel et elle aussi doit se montrer ouverte d'esprit en étant compréhensive aussi vise à vis des freins psychologiques qui peuvent dans un premier temps conditionner son partenaire. Ce n'est qu'en optant pour cette attitude, que la bisexualité féminine peut entrer concrètement en jeu dans l'épanouissement sexuel du couple et grâce aux multiples nouvelle possibilités qu'elle peut apporter pour le plaisir du couple.

Inscription Gratuite